Après la fin

Fofo privé sur le RP post apo AF


    Après la fin...

    Partagez
    avatar
    Dacre

    Messages : 29
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Age : 26
    Localisation : Plus chez moi... Dans une ville en ruine avec des...Hum des "gens"...

    Re: Après la fin...

    Message  Dacre le Jeu 27 Déc - 12:35

    Le petit mot de la flic ne m'avait pas du tout fais sourire, j'avais l'air d'aller bien ? Elle avait vue l'état de ma tronche au moins cet conne ? J'avais juste envie de lui en coller une pour qu'elle reviens à la réalité un peu... Puis j'ai vue Anna s'isoler à son tour avec son petit paquet de clope et bien que j'avais un gros mal de crane, une petit clopinette m'aurais fait du bien.

    Je me suis donc levé et suis aller la voir pour lui en demander une :


    "Hep Anna ! T'en aurais encore une ? J'aurais bien besoin d'une petite taffe !"

    Et après un petit moment d'hésitation elle m'en donna une sans dire un mot et d'un regard me demander de la laisser seule... L'Ambiance était vraiment génial ! Et ça venait s'ajouter la nuit et le froid avec pour seul mélodie le silence morbide...
    avatar
    Anna O.

    Messages : 18
    Date d'inscription : 07/11/2012
    Localisation : Dans une ville en ruines

    Re: Après la fin...

    Message  Anna O. le Mer 2 Jan - 19:12

    J'avais pas envie de dormir, pas tout de suite en tout cas. Nous étions enfin posés quelque part, à peu près en sécurité... Toutes les découvertes de la journée tournaient dans ma tête, gardant mes yeux ouverts malgré la fatigue. Jean-Michel m'avait demandé une cigarette, je lui en ai passé une, il était sacrément amoché le pauvre.
    Et Lionel qui parlait de tours de garde. Je n'avais que ça à faire pour l'instant, je me proposai donc.
    Ce n'était pas bien compliqué, il fallait juste rester éveillé, guetter quelconque mouvement ou bruit. Et alerter les autres, si jamais.

    "Il me faut une arme alors. Si jamais une bestiole vient pour nous bouffer, ou même bouffer la bête morte là bas, j'aimerais bien pouvoir m'en débarrasser sans avoir à attendre que l'un de vous se réveille et tire."
    avatar
    Dacre

    Messages : 29
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Age : 26
    Localisation : Plus chez moi... Dans une ville en ruine avec des...Hum des "gens"...

    Re: Après la fin...

    Message  Dacre le Jeu 3 Jan - 22:17

    "Il me faut une arme alors. Si jamais une bestiole vient pour nous bouffer, ou même bouffer la bête morte là bas, j'aimerais bien pouvoir m'en débarrasser sans avoir à attendre que l'un de vous se réveille et tire."

    Bah après tout ! Avec ce que la russkoffe m'a foutue en pleine gueule j'pense que j'pourrais pô utiliser ce flingue pour le moment, puis vue l'état de ma gueule... Et elle m'a bien donner une clope alors qu'il ne lui enrester plus beaucoup donc, j'ai fait un beau geste.

    "Allez prend le mien, quasi-neuf, jamais servie avec quelques balles en réserves !"

    Lui dis-je , ne lui tendant l'arme.
    avatar
    Muchon
    Admin

    Messages : 32
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Localisation : Sur le monde

    Re: Après la fin...

    Message  Muchon le Ven 4 Jan - 18:31

    Après un moment de flottement un peu trop long à mon goût, le premier tour de garde s'organisa. Notre guide resta à part, vexée ou désespérée par notre attitude. J'en avais vraiment rien à foutre. Je fus un des premiers à me coucher, me recroquevillant pour éviter un froid qui tombait petit à petit sur nous. Ainsi, la soirée et la nuit purent commencer.

    Évidemment, personne ne s'endormit réellement. Certains s'assoupirent fugacement, mais aucun n'avait suffisamment confiance pour se laisser aller. Cependant, rester posé, pouvoir se reposer... Je savais que ça nous aiderait. Et étrangement, je fus probablement celui qui se reposa le plus. J'étais éprouvé... Et amnésique en grande partie. Lionel, jeune homme avec des dreads et bien habillé, apparemment doué pour se battre et pour diriger. D'où je venais, ce que je faisais avant ça, qui était ma famille... Je n'en savais encore rien. Et même si cela représentait un manque, j'avais presque peur de savoir. Peur de découvrir ce que j'avais pu être. Ce qui était sûr, c'est que je n'étais plus la même personne.

    Les mains doucement posées sur le petit boitier métallique qui était le mien, je pus penser en toute tranquillité. La nuit se passa tranquillement, les tours de garde se succédant mornement et en silence. Je choisis d'être le dernier à surveiller les alentours, laissant les autres faire ce que bon leur semblait pendant ce temps. Pendant ma garde, le jour commença à pointer. Les premières lueurs berçaient l'horizon de leur chaleur porteuse d'espoir, mais elles eurent un effet particulier sur moi. Une nouvelle fois, sans plaisir aucun, mon esprit s'aventura sans mon accord dans mon passé.
    Je vis mon visage. Mon corps. Je vis beaucoup de choses. J'appris énormément, des tas d'informations me revinrent... Autant de douleur à encaisser lors du retour à la réalité. Non, ce n'était pas possible. Et pourtant...

    Dès que tous furent levés et prêts, je fus obligé de prendre la parole.

    "Ecoutez moi tous. Je sais pourquoi et comment tout ça est arrivé..."
    avatar
    Jade H.

    Messages : 21
    Date d'inscription : 06/11/2012

    Re: Après la fin...

    Message  Jade H. le Ven 4 Jan - 20:48

    - Tu vas raconter une hiftoire ?

    Yonel il m'a regardé, il m'a sourit, et il s'est assis sur un bout de toit qui dépassait. Il a posé ses bras sur ses genoux en se penchant en avant.

    On avait pas mangé et j'ai trop faim. Maman disait toujours que le petit-déjeuner du matin c'était ça le repas le plus important de toute la journée. Et on avait même pas de céréales !
    Ca m'a fait repensé que le soir d'avant, avant de dormir, on avait pas mangé non plus. C'est normal que j'avais trop giga faim !

    J'avais dormi contre Iris, avec sa veste qu'elle avait mise sur moi. Le par-terre était super dur mais c'est pas grave, tellement j'étais si fatiguée que je m'ai endormie quand même.

    Tout le monde il venait autour de Yonel pour écouter son histoire. Pendant qu'ils arrivaient et qu'ils s'installaient, j'en ai profité pour dire à Iris que j'avais faim, mais pas trop fort, pour pas que les autres ils entendent. Parce que y avait des méchants ou des bizarres, je voulais pas qu'ils fassent des trucs. Mais je suis resté contre Iris pour être sûre que ça irait bien, et pas trop loin de Jean-Truc et de Yonel aussi.
    avatar
    Lucia M.

    Messages : 31
    Date d'inscription : 11/11/2012

    Re: Après la fin...

    Message  Lucia M. le Sam 5 Jan - 16:50

    "Ecoutez moi tous. Je sais pourquoi et comment tout ça est arrivé..."

    Cette fois-ci, mon regard se tourna sur Lionel. Homme grand, fort, et intelligent, il gardait l'esprit clair. Il savait ? mais comment peut-il savoir ? A t'il quelque chose à voir dans ce mauvais rêve ? J'avais besoin de réponse, j'avais urgemment besoin de réponse, c'était le seul qui pouvait nous en donner. Alors, je me déplaça auprès de lui. Et pue tenir en équilibre, le dos contre un morceau de tôle. Il avait l'air un peu anxieux, ça se comprenait. Tout le monde s'approchait de lui, les regards et les gestes furtifs transmettaient la peur. Qu'il parle, et vite. Le temps était plus que compté à présent.

    Je prit la parole, les yeux fixés sur lui : "Et bien, parle, nous t'écoutons"
    avatar
    Muchon
    Admin

    Messages : 32
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Localisation : Sur le monde

    Re: Après la fin...

    Message  Muchon le Sam 5 Jan - 21:55

    Je n'étais pas certain qu'ils étaient vraiment sûrs à entendre ce que j'avais à leur dire, en fin de compte ; et je n'étais pas sûr que j'y survivrais. Tout le monde avait été captivé, même Maria qui tendait maintenant l'oreille, pour la première fois depuis son arrivée. Je commençais à hésiter, mais je ne pouvais me le permettre. J'avais annoncé, et il faudrait que j'aille au bout. Il n'était plus temps de revenir en arrière. En cet instant, une expression me revint : il était temps de poser ses couilles sur la table.

    "Vous savez, on s'est tous réveillés, la gueule un peu en vrac. Et on se souvient pas comment ça s'est passé, on se souvient pas de pas mal de trucs en fait, pour pas mal. Mais moi, je ne me souviens pas du tout de ma vie d'avant. Certains éléments assez abstraits me sont revenus, par flash, mais c'est tout. C'était tout, plutôt, jusqu'à ce matin. Là, je me suis souvenu de ça..."

    Je préférais laisser un temps de pause, les faire apprécier, s'impatienter devant la chute qui arrivait. Peut être mes derniers mots, autant qu'ils soient attendus...

    "J'ai provoqué la fin du monde."
    avatar
    Dacre

    Messages : 29
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Age : 26
    Localisation : Plus chez moi... Dans une ville en ruine avec des...Hum des "gens"...

    Re: Après la fin...

    Message  Dacre le Sam 5 Jan - 22:18

    Un gros silence c'était abattu après ce que venait de nous dire Lionel, on étais tous bouche bée par sa déclaration, Maria ne disait rien du moins... Pas encore et en vérité à peine je la voyais s'approcher du reste du groupe que je reculer et me cacha derrière Anna.

    Puis Lionel avait repris la parole et dis :

    "J'ai provoqué la fin du monde."

    Silence nucléaire, sérieux personne n'osait l'ouvrir quoique, j'ai vue Maria qui allez commencer à parler mais juste avant je n'avait pas pue m'en empêcher :

    " Oh putain con hihl de puto de macarel de diu ! Enfoiré d'enculat ! "
    avatar
    Maria K.

    Messages : 21
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Age : 26
    Localisation : Quelque part

    Re: Après la fin...

    Message  Maria K. le Sam 5 Jan - 22:57

    La fin du monde ? La fin du monde m'importe peu, c'est la fin de mon monde qui m'importe, et la fin de mon monde ça fait 4 ans qu'elle est arrivée.
    Lui le responsable ? C'est un illuminé ? Et si c'est réellement lui, pourquoi l'a t-il dit ? Ce mec je le détestais pas, il était pas aussi incapable que les autres, mais pour quelqu'un qui a provoqué la fin du monde il se met trop en danger.
    Les autres buvaient ses paroles, le paysan avait réagi comme si ses paroles étaient une vérité absolue, il était pas très malin, c'est sur. Il les envoûtait, mais moi j'étais pas dupe. J'étais fière de moi, et aussi triste, encore une fois j'étais la seule à penser de mon côté.

    Il fallait que je ramène le petit peuple à la réalité, il allait pas me suivre en fait, mais c'était viscéral.
    Personne ne faisait vraiment attention à moi, j'ai surpris un peu tout le monde en parlant.

    "Preuves ?"


    J'avais rangé mon couteau, j'étais décontractée, c'était très dédaigneux, c'était le but. Je regardais les gens, pas Le chevelu, je m'adressais plus aux autres en fait, je voulais leur faire comprendre qu'ils étaient crédules.
    avatar
    Lucia M.

    Messages : 31
    Date d'inscription : 11/11/2012

    Re: Après la fin...

    Message  Lucia M. le Dim 6 Jan - 9:12

    Lui, provoqué la fin du monde, comment, et surtout, pourquoi ? Malgré sa prestance je ne pense pas que cet homme était une sorte de magicien, ou chose aussi bizarre qu'il soit. Peut être avait t'il ouvert un miroir entre deux mondes, qui sais ? On se croyait vraiment dans un film de sciences fictions. Maria, comme toujours, essaie de nous raisonner. Je savais bien que les paroles de l'homme étaient étranges, je la regardait un instant. Qu'elle femme étrange. Elle devait se sentir horriblement seule. Tout le monde regardais Lionel et Maria, attendant des réponses. Les "preuves". J'avais faim, et très soif, les autres avaient également salle mine. Je m'approchait de l'homme en touchant mes cheveux et en réfléchissant, pour une fois, j'étais d'accord avec la femme. "Elle as dit l'essentiel, convint nous"
    avatar
    Muchon
    Admin

    Messages : 32
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Localisation : Sur le monde

    Re: Après la fin...

    Message  Muchon le Lun 7 Jan - 18:34

    Il y avait eu les deux réactions que je craignais. Jean-Michel, évidemment, avait accepté de me croire dès le début - ça semblait stupide, mais il était le seul dans la vérité. Maria et Lucia, elles, étaient sceptiques telles la fosse, et demandaient des preuves. Je le comprenais, mais elles savaient entièrement que je n'en avais aucune. Peut être pensaient elles que je voulais être intéressant, et pour répondre à cela elles voulaient me décrédibiliser. Je n'en savais rien. Mais je savais quoi leur dire.

    "Vous savez très bien que je n'ai aucune preuve. Mais je crois que Maria me croira. Après tout, toi aussi, tu sais pour ce qu'il y avait avant cette fin du monde là, n'est ce pas ?"
    avatar
    Maria K.

    Messages : 21
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Age : 26
    Localisation : Quelque part

    Re: Après la fin...

    Message  Maria K. le Mar 8 Jan - 17:56

    "Avant ? C'était la même chose, ça fait 4 ans que ça dure, j'avais une famille, des amis, et tout ça m'a été pris, plus rien, plus rien. Que des ruines. Je suis partie, et j'ai trouvé des endroits qui n'étaient pas touchés, ça a jamais duré plus de 3 mois, ça fait cinq ou six fois que je vis la même chose. Alors je suis partie, et je suis restée dans les terres désolées, on ne peut pas détruire le vide. Vous savez pas ce qui vous attend, oubliez votre vie, votre télé et les films avec des jolis héros qui gagnent avec leur cœur, tout ça ça n'existe plus, le cœur ça n'existe plus. On aura beau se déplacer de régions en régions, ça sera toujours la même chose, à peine c'est reconstruit, tout est de nouveau détruit, et si ça l'a jamais été, c'est que ça va pas tarder. Alors toi, cowgirl, économise tes balles au lieu de te croire dans une série télé. Toi, monsieur guerre, t'es pas sur un champ de bataille, t'as personne pour te donner des ordres et pour réfléchir à ta place, alors suis et tais toi. Et toi, que ça te déplaise ou non, que tu ais 7 ans ou moins ou plus ou je m'en fous, tu vas devoir apprendre à tuer et à prendre des décisions, parce que ça va devenir ton quotidien."

    Je m'étais déchargée d'un poids énorme, j'en avais quand même dit un peu trop, à la fois satisfaite et en colère, je n'aurais pu décrire mon expression faciale, les idées fusaient dans ma tête, je n'arrivais pas a me concentrer sur quelque chose, je.. ah oui, la question.

    "Tu n'as aucune preuve et ce que j'ai dit n'en est pas une ! Nous sommes donc libres de te croire ou non, et je ne te vois pas provoquer une fin du monde !"
    avatar
    Muchon
    Admin

    Messages : 32
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Localisation : Sur le monde

    Re: Après la fin...

    Message  Muchon le Mar 8 Jan - 18:38

    J'avais touché un point sensible, je le voyais. Et la voir ainsi, ça me plaisait... Et oui, même toi, la grande survivante, tu ne pouvais pas tout maîtriser. Tu es aussi soumise que nous à ce qu'il se passe autour.

    Mais je voyais aussi beaucoup d'yeux interrogatifs, trop à mon goût. Il fallait être plus clair, ne pas leur laisser le choix de me croire.

    "Ce que Maria veut vous dire, c'est que ce qu'on pense être l'apocalypse, la sorte de fin du monde... N'a pas eu lieu partout en même temps. Ca s'est étalé sur des années. Les premiers touchés étaient les Africains : on teste toujours sur eux. Il n'en reste plus des masses d'ailleurs... Ensuite, les Asiatiques, c'est pour eux que tout ça a vu le jour. Trop de pouvoir, trop de population, c'était considéré dangereux par le groupe pour lequel j'ai dû travailler. Et quand il ne reste que quelques bridés, ils se rendirent compte qu'ils pourraient être les derniers et seuls à profiter de la technologie, du confort de vie que nous connaissions. Alors ils ont éradiqué toute trace de modernité. Et ceux qui les aidaient espéraient faire partie de ce dernier paradis sur terre. Belle connerie... Mais tout le monde avait peur, après tout."

    Cette première annonce me semblait déjà impressionnante, et pas facile à avaler. Mais je ne pouvais pas m'arrêter là. Je sortis le boitier métallique de ma poche, qui brillait d'une forte lumière bleue.

    "Et ça, c'est l'arme par laquelle le monde entier a sombré."
    avatar
    Dacre

    Messages : 29
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Age : 26
    Localisation : Plus chez moi... Dans une ville en ruine avec des...Hum des "gens"...

    Re: Après la fin...

    Message  Dacre le Mar 8 Jan - 19:18

    Personne ne disait un mot, je venais de comprendre maintenant, j'avais l'impression d'être dans un film. J'me suis lentement approcher de Lionel tout en gardant mes distances avec Maria et dis :

    " Alors tout ça....Cet arme, ces choses , tout ce bordel, c'est l'homme qui en est responsable ? "

    Je regarder l'objet métallique qu'il tenait, je ne pouvais pas en détourner mon regard :

    " Comment ça s'appelle cet merde ? Et comment ça à pue déclencher tout ça ? Comment ça a pue faire "sombré le monde" comme tu dis ?"

    J'avais envie de lui en coller une, à lui et ça putain d'organisation de merde là, ils ont tester ce truc sur des innocents ! Bande de sales connard ! Je vais tous els buter un par un !
    avatar
    Anna O.

    Messages : 18
    Date d'inscription : 07/11/2012
    Localisation : Dans une ville en ruines

    Re: Après la fin...

    Message  Anna O. le Mar 8 Jan - 19:39

    "Détruis ce truc, ça brille, et j'aime pas ça !"

    D'habitude, j'aime bien les trucs qui brillent, mais ce boitier, si ce qu'il dit est vrai, est dangereux.

    Lui arracher des mains et le lancer contre un mur me traversa l'esprit, mais tenter le diable ne m'inspirait pas.
    Le diable... Alors ce gars avait appuyé sur le bouton,et avait déclenché tout ce bordel, il avait failli nous tuer, il avait tué tous les autres, il avait tout détruit, tout ceci, c'était à cause de lui, et il l'avouait ouvertement...

    "Je sais pas ce qui me retient de te foutre une beigne, peut être ce couteau que t'as sur toi, mais sache que tu la mérites vraiment, cette droite. Et à mon avis, tu mériterais bien pire, mais tu es comme nous tous dans la même merde, alors on va t'épargner."

    Je soulignais mes propos d'un regard emplit de colère, essayant de l'intimider... Je ne sus pas si ma technique fonctionna, mais en tout cas, je n'avais plus rien à dire, il était trop tard malheureusement pour changer quelque chose à cette situation.

    Lionel avait retrouvé la mémoire alors. Quand allais-je retrouver mes souvenirs moi aussi...?

    avatar
    Muchon
    Admin

    Messages : 32
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Localisation : Sur le monde

    Re: Après la fin...

    Message  Muchon le Jeu 10 Jan - 19:47

    Bon... Ils répondaient tous comme je l'attendais. Maria ne montrait pas d'agressivité, mais voulait encore montrer qu'elle avait la plus grosse (cervelle). Jean-Michel était fidèle à lui même, avait l'air d'être prêt à donner sa vie pour me prendre la mienne. Et la jeunette parlait sans réfléchir, évidemment. Mais eux, au moins, osait prendre la parole. C'était probablement pas facile pour eux, mais ils n'avaient aucune idée de ce que je vivais !

    "Anna, tu peux me foutre une beigne si tu veux, mais ça t'aidera pas, ni personne ici. Je vous l'ai dit parce que je considère que vous préférez le savoir. Rien ne vous oblige à me croire, et à votre place je ne me croirais pas. Mais, hélas, je le sais.
    Jean-Michel, je n'en suis pas encore sûr, tout ne m'est pas revenu. Je ne peux pas te dire où j'habitais et si j'avais de la famille. Mais je crois que ça peut donner une sorte d'impulsion bizarre. Vous en faites pas, ça ne peut pas se déclencher comme ça... D'autres objections, envies de violence, ou on peut y aller ?
    "
    avatar
    Lucia M.

    Messages : 31
    Date d'inscription : 11/11/2012

    Re: Après la fin...

    Message  Lucia M. le Jeu 10 Jan - 19:58

    Je buvais ses paroles. Malgré sa faute, je ne dit rien. Ma douleur me lançait de nouveau. Qu'importe ce qui avait entraîné ce cauchemar, l'essentiel était d'en sortir. Je regardais un instant l'homme, et acquiesça de la tête pour dire que j'étais prête à partir. Je regardais mon ami, perdu dans ses pensées, il n'avait dit mots, que pensait il ? Voulait t'il encore de ma présence ? de mon maigre soutien?
    La douleur resurgit, je n'avais pas pensé qu'ici je n'aurais pas le nécessaire pour nettoyer ma plaie, je n'étais pas lucide lorsque que j'ai décidé de me meurtrir. Je ne voulais pas embêter mes compagnons, alors je me dirigeais vers Red.
    Mon regard croisa la sien, et s'y attarda un moment. De mes yeux sombres, je lui adressa un regard de compassion, avant de me poster auprès de lui, ma main frôlant sa veste, je passa doucement celle-ci autour de son bras. Comment allait il réagir ?
    Je me tus, et attendit.
    avatar
    Anna O.

    Messages : 18
    Date d'inscription : 07/11/2012
    Localisation : Dans une ville en ruines

    Re: Après la fin...

    Message  Anna O. le Mar 15 Jan - 21:59

    J'avais remarqué que Lucia boitait depuis qu'on avait quitté la pharmacie, mais je n'y avais pas accordé trop d'importance.
    Mais elle semblait boiter encore plus maintenant, alors qu'elle s'approchait de Red, en essayant tant bien que mal de grimacer le moins possible.
    Je baissai mon regard qui se porta immédiatement sur sa cuisse, qui était entourée par un bout de pantalon. Elle était blessée ? Pourquoi n'avait-elle rien dit ?

    Je ne pus m’empêcher d'aller vers elle, de regarder avec insistance sa jambe, et de prendre la parole alors qu'elle me fixait d'un air impatient.

    "Faudrait peut être soigner ceci, à moins que tu ne veuilles perdre ta jambe parce qu'il aura fallu la couper. Laisse moi changer ce "pansement" au moins, en attendant de trouver du matériel adéquat. Il est tellement crade que te plonger dans une marre de bouillasse infecterait moins ta plaie que ce bout de tissus."


    avatar
    Dacre

    Messages : 29
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Age : 26
    Localisation : Plus chez moi... Dans une ville en ruine avec des...Hum des "gens"...

    Re: Après la fin...

    Message  Dacre le Mar 15 Jan - 22:53

    J'ai vue Anna, s'approcher de Lucia, qui boiter. Par curiosité j'me suis ramené aussi, de toute façon j'en avais assez de l'entendre l'autre, c'était soit ça ou une baffe ! Anna lui parla et Lucia releva un peu son pantalon et pouvait laisser voir à Anna une vilaine plaie, j'ai prie le sac où se trouver tout ce qui fallait pour soigner les blessures légère et je suis aller vers elles, en espérant que ça sera suffisant...

    "Tenez c'pas une pharmacie mais j'ai des bandes, une aiguilles avec un peu de fil mais il ne m'en reste plus beaucoup ! J'ai encore les médocs qu'on as récupérer à la pharmacie l'autre fois ! Je pense qu'il y as de quoi soigner ça, ou au moins désinfecter la plaie !"

    Et en me baissant pour mieux examiner sa jambe je dis :

    " C'est moche, mais j'pense qu'on peux lui épargner l'amputation ! "

    Je me demande comment elle c'est fait ça, est-ce qu'elle ne se l'aurais pas fait elle même ? Elle serait pas aussi déranger à ce point là, rah la la, le FBI !
    avatar
    Lucia M.

    Messages : 31
    Date d'inscription : 11/11/2012

    Re: Après la fin...

    Message  Lucia M. le Mer 16 Jan - 12:16

    Alors que j'étais impatiente que l'on parte, et impatiente d'attendre une réaction de Red, la jeune femme fumeuse s'approcha de moi, à ce que j'avais entendu de ses propos elle voulait m'aider, effectivement, je ne voulais pas perdre ma jambe, mais je ne voulais pas dire la vérité non plus. Je regardais Red, et attendais sa réaction, aucune ne lui est venue à l'esprit. Je détacha fébrilement le bout du jean de ma cuisse, et lui laissa regarder la plaie. Elle était... en mauvais état.
    Le fermier s'est empressé de débarquer, avec une "trousse de secours" enfin, quelque chose qui pourrait faire l'affaire.


    " C'est moche, mais j'pense qu'on peux lui épargner l'amputation ! "

    Mais comment faire... leur montrer les autres cicatrices? que vont ils penser ? je n'avais pas le choix...

    "Merci. Je veux bien être aidé" Non, je ne voulais pas, mais je tenais à ma jambe. "Je pense que ça peut guérir assez vite... j’espère" Le bout de tissu entre les mains, le teint froid, le visage inexpressif, je regardais la femme.
    avatar
    Red

    Messages : 26
    Date d'inscription : 06/11/2012

    Re: Après la fin...

    Message  Red le Ven 18 Jan - 6:48

    Red n'avait pas vraiment pris la peine de suivre l'évolution du monde ces dernières années. Il était bien trop occupé à affronter ses problèmes minables ; ou du moins essayer de passer à côté.
    Alors pourquoi un groupe de mecs avait cherché à éradiquer des populations entières ? Et comment ?

    Les questions et les hypothèses se bousculaient dans sa tête lorsque Lucia s'approcha. Elle vint même lui attraper le bras après l'avoir fixé pendant quelques secondes. Il était totalement déboussolé : la vie en groupe, le monde dévasté, les monstres, cette affection soudaine... il n'avait plus aucun repère. Son amie avait besoin d'aide, il le savait, mais il ne parvenait pas à se décider.

    C'est alors que le fermier et Anna vinrent à sa rencontre. Trop tard, les autres avaient vu sa blessure... ils poseraient des tas de questions. La jeune femme lâcha son bras pour se laisser soigner, le laissant seul avec ses questions, son incompétence et le sentiment d'avoir trahi la confiance de la flic. Il s'en voulait cruellement d'être aussi perdu et l'idée de se piquer une nouvelle fois lui effleura l'esprit. Au moins retrouverait-il une sensation bien connue...

    Il laissa glisser sa main dans sa poche alors que Lionel achevait son discours. La conclusion l'interrompit dans son entreprise :

    "- [...] D'autres objections, envies de violence, ou on peut y aller ?
    - Aller où ?
    " répondit Red, toujours perdu dans ses questions.
    avatar
    Jade H.

    Messages : 21
    Date d'inscription : 06/11/2012

    Re: Après la fin...

    Message  Jade H. le Ven 18 Jan - 18:22

    Yonel il racontait tout plein de trucs d'histoires bizarres, et je comprenais pas trop tout, mais je crois qu'il disait qu'avant c'était un méchant, et que à cause de lui on était comme ça. C'était pas vraiment très normal tout ça. Parce que maintenant c'était un gentil. Il était gentil, des fois il m'avait un peu consolé, pas avec des câlins, mais en parlant, et il m'avait aidé avec maman... Maman... Alors, elle va mourir à cause de Yonel ?
    Moi j'voulais lui demander si c'était vrai, mais il m'aurait dit que oui et j'aurais quand même toujours été pas sûre que j'y croivais, alors ça servait à rien.
    Ca m'a rendu triste un peu.

    Mais c'était pas ça le gros problème là. J'avais tellement trop faim ! J'ai resecoué un peu Iris par sa manche pour qu'elle se penche un peu vers moi.
    - Irif... F'est quand qu'on va manver ?
    Elle avait l'air de vouloir me dire des trucs mais qu'elle savait pas quoi. Elle a regardé un peu vers Yonel, après, et puis Jean-Machin, et puis la méchante, aussi. Après elle s'est accroupie pour me parler, elle a dit qu'elle savait pas quand on va manger, mais j'avais trop faim moi. J'ai soupiré très fort.
    - V'efpère qu'y aura des frites...
    avatar
    Iris

    Messages : 20
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Localisation : Je ne sais pas... Je ne sais plus.

    Re: Après la fin...

    Message  Iris le Dim 20 Jan - 12:15

    Je n'avais rien dit au groupe depuis un certain temps. Que faire devant une telle révélation ? J'étais on ne peut plus paumée, comme tout le monde ici. Je ne savais même plus si je voulais mourir ou vivre. Je crois que je m'en foutais. Mon regard se posa machinalement sur ma soeur, comme si je recherchais une lumière pour me guider. L'espoir de la retrouver un jour m'avait guidé depuis des années après tout. Sa jambe était dans un état déplorable... Tout comme mes bras. Je m'approchai d'elle sans rien dire, et pendant qu'Anna et Jean-Michel s'occupaient d'elle, relevai doucement la manche droite de mon pull, comme pour dire "Regarde. Je te comprends. Je fais pareil.". Lucia (mieux vallait l'appeler ainsi, même si ce n'était pas son véritable prénom) regardait mon bras sans rien dire. J’esquissai un sourire puis après avoir replacé ma manche lui embrassai le front en murmurant "Bisou magique grande soeur.". Jade me regardait tristement, elle avait faim la pauvre. Je pris un de mes médicaments (plus que trois, il faudra faire attention) puis retournai vers ma jeune amie. Je passa ma main dans ses cheveux puis lançai : "Où qu'on aille, je suis." Je m'étonnais moi même de cette soudaine volonté de vivre. Allait-elle durer ? Avec moi, les émotions ne durent jamais vraiment. Je m'appelle Iris depuis que je suis petite, j'ai 19 ans et je ne suis pas folle. Je ne suis pas folle. Je suis juste... chaotique. Rien de plus.
    avatar
    Muchon
    Admin

    Messages : 32
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Localisation : Sur le monde

    Re: Après la fin...

    Message  Muchon le Mer 27 Fév - 17:55

    Finalement, les choses n'avaient pas été si terribles. Et après tout, il ne restait qu'une chose à faire, y aller, régler ça une bonne fois pour toutes. J'étais encore calme, serein même, peut être trop...
    "Diejot. Maria sait comment y aller, et c'est là qu'il faut qu'on aille si on veut pas que ça recommence. Mais il faut qu'on s'organise, on n'est pas un commando entraîné et équipé. Maria ouvrira la marche, je la fermerai, pour le reste, organisez-vous entre vous. Pour le reste, elle connaît bien mieux les alentours et le chemin qu'on va emprunter, alors c'est ses consignes qu'il faudra écouter. Et faut qu'on mange, mais je doute qu'on puisse trouver un subway en état, et perso j'ai rien sur moi. On devrait chercher de quoi se nourrir, sauf si quelqu'un a mieux à proposer ?"
    Cette fois, ce que nous devions faire commençait vraiment. Notre destin était en marche.
    avatar
    Dacre

    Messages : 29
    Date d'inscription : 06/11/2012
    Age : 26
    Localisation : Plus chez moi... Dans une ville en ruine avec des...Hum des "gens"...

    Re: Après la fin...

    Message  Dacre le Jeu 28 Fév - 9:44

    "Diejot. Maria sait comment y aller, et c'est là qu'il faut qu'on aille si on veut pas que ça recommence. Mais il faut qu'on s'organise, on n'est pas un commando entraîné et équipé. Maria ouvrira la marche, je la fermerai, pour le reste, organisez-vous entre vous. Pour le reste, elle connaît bien mieux les alentours et le chemin qu'on va emprunter, alors c'est ses consignes qu'il faudra écouter. Et faut qu'on mange, mais je doute qu'on puisse trouver un subway en état, et perso j'ai rien sur moi. On devrait chercher de quoi se nourrir, sauf si quelqu'un a mieux à proposer ?"

    Sur ces mots, je me suis souvenue de la manière dont je trouver de la nourriture pendant la guerre, survivre dans une ville en ruine avec des tirs d'artillerie et des bombardement 24 heures sur 24, c'était pas facile pour aller faire les courses ou aller au restaurant... Alors il fallait chassé, certes elle était pas glorieuse, manger du rat ou autres bestioles pas très clean de la rue c'était pas génial et on finissait toujours par voler la bouffe des soldats ennemies, ça finissait même toujours avec des morts...

    M'enfin là, pas de soldat, pas de tir ou du moins un ou deux coups de feu mais rien de super dangereux... Si on s'en tiens à ce que j'ai déjà vécue. De plus certains bâtiment sont moins abîmés que d'autres et donc trouver un fast-food ou un supermarché encore en état avec des produits pas encore pourrie ça devrait être possible, sinon on pourrait toujours bouffer ces drôles de bestioles ! Enfin bref, j'ouvrit donc ma bouche après avoir craché une dent (merci Maria je t'aime !) et je dis à Ionnel :


    - " Je pourrais aider à trouver quelques trucs, j'ai disons une "certaine expérience" pour ce qui est de trouver à bouffer dans des lieux hostile...Surtout les villes en ruines et ça tombe bien on est...Dans une ville en ruine... Enfin bref on peux toujours trouver un magasin pas trop bousillé et trouvé des trucs à grailler encore bon, au pire on se rabat sur les bestiole qu'on croise, j'ai une petite expérience de chasseur... Enfin j'dis ça hein... "

    Contenu sponsorisé

    Re: Après la fin...

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 24 Sep - 9:43